Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal

POCLAIN, un mythe? Je me suis souvent posé la question. J'ai beaucoup parcouru la  sphère Internet, sous toutes ses formes. Forums, blogs, sites divers, maintenant les fameux réseaux sociaux, espace de partage devenu au fil du temps un défouloir monumental où tout un chacun , sous couvert d'anonymat, ose tout. Je sais Audiard l'a dit, les cons ça ose tout.

Ne versons pas dans le pessimisme ambiant, dans le basching systématique, il est sans doute plus aisé de partager n'importe quoi, que de vouloir créer quelque chose.

A côté de ça, on essaie du côté des blogs de "survivre" face à la frénétique clicomania, au zapping, sans prendre le temps de regarder, voir, observer ou comprendre. Sur ce modeste espace à faible visibilité et notoriété, j'essaie de partager ce que j'ai appris au fil du temps, mais surtout une passion.

Poclain, c'est le trirou, c'est la 1000, mais ce sont aussi toutes les gammes qui sont entre ces 2 machines. La première, c'est la naissance d'une marque, la dernière l'aboutissement, non pas ultime tant je reste persuadé que sans tous ces problèmes financiers et structurels, Poclain serait toujours N°1 sur la pelle minière.

Vous ne comprenez sans doute pas où je veux en venir.

Au moment où je renouvelle cet abonnement payant afin de garder la liberté de ne pas être envahi de pubs, je cherche à comprendre entre autres ce qui intéresse le lecteur. Au vu des statistiques, il semblerait que seule la 1000 attire. Et encore. Les photos surtout. La preuve en image sur les statistiques du mois en cours.

POCLAIN, un mythe ou pas?

Le cinquième et dernier article consacré aux 90 ème anniversaire ne figure même pas. A ce sujet, j'ai regroupé tous ceux-ci et quelques autres comme INTERMAT dans une nouvelle catégorie dénommée "Evénements".

IL semblerait que seuls les 85 abonnés soient passés lire le sujet, parmi lesquels ne figurent  ni Génération Deux ni La Fondation . . . . Faut-il en rire? Comme certains restaurateurs déçus de se voir répondre que leurs machines ne rentrent plus dans le standard attendu.

Comme si bien dit lors d'un discours lors de l'inauguration, Génération Deux est amené à s'éteindre, espérons qu'il n'en soit pas de même pour la Fondation. A l'heure où celle-ci souhaite de l'aide, à son tour de renvoyer l'ascenseur et de montrer un intérêt aux autres, à tous les autres.

Prochaine manifestation en juin, je n'y serai pas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angelilie 23/05/2017 15:48

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog. lien sur pseudo. à bientôt

pascalou73 13/05/2017 12:09

Y'a pas grand chose à ajouter à ce que Romu a écrit.
Je ne les ait pas connus sur les chantiers, mais d'avoir rencontrer des gens qui ont travaillé avec ou dessus, ça fait déjà beaucoup ! Simplement en ayant parler avec eux ...

La fourmi rouge 13/05/2017 10:43

La 1000 attire parce qu'elle est le haut de gamme, mais quand je vois déjà ceux qui confondent EC1000 et 1000CK.
L'engouement pour cette marque, sur les réseaux, de ceux qui ne l'ont pas connue et un phénomène de mode. Ils ne se rendent pas compte que sans Poclain et son hydraulique il y aurai encore des bulls à câbles, il y en a qui rachètent et améliorent et d'autres qui inventent.
C'est certain que géné2 disparaîtra, quid du nid dans 2 ou 3 décennies et des autres collectionneurs?
Rien que sur un plan financier, l'entretien des ces machines représente un certain budget, qui sera capable d'assumer? et surtout pour qui? et pourquoi? même en ne tournant que peu elles s'usent! voir même plus à stagner qu'à tourner. Quand ceux qui, comme toi et moi ont connu ces machines au travail, auront casser leurs pipes (le plus tard possible!) à ce moment là il n'y aura plus de public et les chalumeaux souffleront.
Mais en attendant elles permettent de se retrouver, de taper une discute, partager un bout de gras. Moi, les grues rouges sont synonymes de partage et aussi de rassemblement autour d'un élément commun et c'est déjà pas si mal!
Tant que tu continues, j'essaierai moi aussi de continuer ma maigre contribution à ton blog avec les quelques photos, anecdotes et surtout trouvailles de la gardienne! BONNE CONTINUATION