Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal

Si l' EC1000 fût présentée au public en 1970 à Paris lors du salon EXPOMAT, il aura fallu attendre mai 1991 pour voir apparaitre sur le marché de la miniature la réplique au 1/50. C'est une entreprise française, CEF, qui réalise les machines sous l'impulsion de Xavier-Marie GAUTIER du magasin de Talant (21), VIRUS-MINIATURES.

Comme souvent dans ces cas-là, les machines sont produites en série limitée à 750 exemplaires en 2 versions, butte et rétro. La répartition est de 250 rétro et 500 butte, ce qui explique la difficulté de trouver une rétro et la différence de prix entre les 2 modèles.

Le numéro de chaque modèle est gravé sur le dessus du châssis, un certificat numéroté est également fourni dans la boîte.

 

Les certificats et la gravure sur le châssisLes certificats et la gravure sur le châssis
Les certificats et la gravure sur le châssisLes certificats et la gravure sur le châssis

Les certificats et la gravure sur le châssis

Concernant la date de sortie des pelles, si on se réfère à l'excellent livre de Bernard DIOT "Poclain, une phénoménale publicité en rouge et blanc", il est question des années 1994/95, ce qui est inexact. En effet les certificats sont datés de mai 1991, c'est donc lors d' INTERMAT 1991 qu'est sortie la version rétro dont le logo est apposée sur la boîte, sur la version butte c'est celui de la BAUMA puisque la machine est apparue sur ce salon en 1992.

Pour l'histoire, la souscription pour la version butte avait été ouverte en 1991, toute personne commandant les 2 versions se voyant alors offrir un pin's de l'EC1000 butte.

EC1000 version 1/50EC1000 version 1/50

De nombreux éléments sont communs aux EC1000 et aux 1000 M1. Châssis, préflèche sur la version butte, équipement complet sur la version rétro hormis la forme du renfort d'ancrage de vérin sur la flèche. Comme sur les version SIJAM des M1, l'ensemble des éléments, hormis le pied de flèche, sont assemblés par rivetage , ce qui rend impossible le démontage

EC1000 version 1/50EC1000 version 1/50EC1000 version 1/50
EC1000 version 1/50
EC1000 version 1/50EC1000 version 1/50
EC1000 version 1/50

Pour les collectionneurs avides de pièces historiques, la quête de ce modèle n'est pas des plus simples. Autant il y a régulièrement des versions butte en vente, autant il est beaucoup plus rare de voir une rétro trainer sur les différentes sites de vente en ligne ou chez des revendeurs.

Même sous son aspect massif et simple, elle reste pour moi une des pièces indispensables à tout collectionneur de la marque du Plessis-Belleville.

 

Que la Mémoire Vive.

Article mis à jour suite aux informations fournis par François et par le magasin VIRUS-MINIATURES. Qu'ils en soient ici remerciés.

Commenter cet article

francois 30/05/2017 21:33

alors pour la petite histoire la version retro est sortie a 300 exemplaires pour l'intermat de1991 et la version butte etait en precommande a la meme occasion,d'ailleur si l'on payait les deux a cet occasion on avait un pins de cette pelle en butte.Puis il a fallu attendre et il y a eu beaucoup de retard par rapport aux delais donnés.entre temps,la version retro sortie avec les decalcs de fleche en blanc etait critiqué par certains donc lorsque la version butte est arrivée elle avait des decalcs noir et blanc et il etait fourni de quoi changer les decalcs de la retro.
En deplacement en ce moment,je te fais parvenir les courriers de l'epoque ce we

Pascal 30/05/2017 21:35

merci François, je n'étais pas trop mal dans mes déductions. Je pensais 350 pièces.

VERMEULEN 30/05/2017 19:52

Superbes boites à chaussures, il y a aussi différents marquages, visiblement.
Noir sur fond blanc et tout blanc, malgré nos recherches nous n'avons jamais pu rééllemment savoir.