Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal








C'est sous l'appellation Division compacteurs que seront commercialisés les compacteurs Dérruppé. Je vous invite, pour ceux qui ne connaissent pas, de relire les deux articles consacrés à l'entreprise bordelaise (archive1 )
Vous trouverez la documentation du CD8ici:  Page1    , Page2 .
La galerie Derruppé s'enrichit de nouvelles photos issues de la collection d' Eric.
Pour compléter cet article, voici une note Poclain lors de la reprise de Derruppé, je vous livre ce texte en entier:

"A ses quatre grandes divisions, le Groupe Poclain vient d'en ajouter une cinquième: DERRUPPE. Rappelons d'abord que les 4 divisions sont: Poclain pelles hydrauliques, CMC chargeurs et bulls, PPM grues mobiles, et Poclain Hydraulics. Derruppé, c'est d'abord l'usine du Bouscat près de Bordeaux; C'est ensuite un petit engin unique en son genre et célèbre: le DB5. C'est un réseau de distribution; C'est une équipe.
Que faire en partant de cela?               

1: des chargeurs de petite taille

Malgré sa date de naissance, un DB5 à vendre trouve toujours preneur dans les heures qui suivent. Pour les travaux urbains, il n'a encore jamais trouvé son égal; pourquoi, dès alors, vouloir arrêter sa production?
Au contraire, le DB5 repart pour un cycle. Certes on l'améliorera encore dans le détail; son design un peu bizarre pourra être confié à un crayon plus élégant par exemple.
Le D40 lancé il y a deux ans, le grand frère n'a pas eu le temps de s'imposer, on va s'occuper de lui. Il peut faire.
Par contre le D40P (avec pelle rétro) ne semble pas devoir être particulièrement poussé; sans être abandonné pour autant, à voir.

2: des compacteurs Derruppé                 

Au Bouscat, on a construit bon nombre d'engins sous licence Ray-Go. On a appris ce qu'était un compacteur, on a appris à en faire, et même à réfléchir sur ce thème, mais "à la française", cela veut dire y ajouter une pointe du vieux génie gaulois, à tel point que les nouveaux compacteurs ne ressembleront plus du tout à ceux que l'on construisait.
a) Abandon du pneu:
Bien que le pneumatique ait su s'imposer, il n'a jamais fait l'unanimité. Toute une école de spécialiste demeure fidèle à l'ancienne matière; Derruppé va travailler pour eux.
b) Fréquence et amplitude variables
Là, on innove totalement. Au lieu de changer de compacteur, après le travail de la sous-couche, pour travailler en surface avec une fréquence toute différente il suffira de règler sur sa machine fréquence et amplitude des vibrations désirées.
c) Une gamme de départ, 4 modèles de 1.8 T à 14 T
Le CD2, 1.8t est de type tandem; le CD3 accuse 7.4 t; le CD4, comme le précédent est un spécialiste du noir; le CD8 enfin, avec 14t travaille sur deux mètres de large."







Commenter cet article

rolland 13/05/2015 16:06

pourriez- vous me donner la fiche technique du compacteur CD2 marque derrupé;
mERCI

Pascal 25/01/2013 09:30


Merci de votre commentaire. Pour les pièces, je n'ai pas de réponse à vous apporter. Je suis preneur de tous documents photos à partager sur le blog. Vous pouvez me contacter par mail.
Cordialement


Pascal

mainil 24/01/2013 22:34


bonjour je possede un derruppé DX3 et suis a la recherche de pieces detachees.Avez vous connaissance de personnes ou d'entreprise pouvant m'aider dans ma recherche. je peux mettre quelques photos
a votre disposition pour embelir votre blog.

nialcop 27/01/2008 11:58

En complément de ce sujet il y a des photos intéressantes à découvrir sur le site PhotosTP, il y a de quoi pousser un cocorico, les chantiers n'ont pas toujours été envahis de matériels fabriqués à l'étranger.
Les Anciens se souviennent surement du ''Derrup''.