Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal

3 ème partie du reportage sur les 90 ans de Poclain. Qui mieux que cette homme pour illustrer cet article. Pour les plus jeunes d'entre vous, voici Monsieur Claude BATAILLE, fils de Georges, frère de Pierre et oncle de Laurent l'actuel patron de Poclain Hydraulics.

C'est à cet homme que Poclain doit le fameux moteur G0. Je vous livre  un extrait du livre consacré à PH "Les Voix de l'innovation" paru en 2008:

En 1958, Claude BATAILLE effectue son service militaire à Grenoble lorsque son frère Pierre l'appelle pour lui demander de dessiner un moteur hydraulique. Ce sera le G0, ancêtre de toute la gamme qui fera le succès de Poclain Hydraulics.

L'ingéniosité de cet ingénieur de Centrale prend source dans son enfance où il vivait dans le monde créé par son père, Geoorges: " A dix ans, je faisais le tour de la distillerie, à 13 je démontais les moteurs avec les mécaniciens."  Dans la structure bicéphale de la direction de Poclain, Claude s'orientera naturellement vers la technique, Pierre, le Président, se consacrant à l'administration et à la vie publique. "Pendant 50 ans, nous avons travaillé main dans la main" témoigne le cadet qui, à 75 ans (NDLR livre écrit en 2008) reste aussi actif et entreprenant qu'il l'a toujours été, signe aussi qu'il a le soucis de la continuité dans l'action et les rapports humains.

Homme de synthèse, précis, vif, adaptable, Claude travaille de tout temps avec peu de documents mais il est toujours à jour. Une précision mise au service de la famille dont il maîtrise l'histoire, ancrée depuis des siècles dans une Picardie qu'il affectionne.

Voilà pour la présentation, continuons notre balade au Plessis-Belleville.

 

TYS version BTYS version B

TYS version B

FY30 , la fourmi rouge dans son jusFY30 , la fourmi rouge dans son jusFY30 , la fourmi rouge dans son jus

FY30 , la fourmi rouge dans son jus

Poclain 60 P et une groupe de "japonais"Poclain 60 P et une groupe de "japonais"Poclain 60 P et une groupe de "japonais"

Poclain 60 P et une groupe de "japonais"

Poclain 125 B P,   21.6 tonnesPoclain 125 B P,   21.6 tonnesPoclain 125 B P,   21.6 tonnes

Poclain 125 B P, 21.6 tonnes

Bonne lecture à tous, la suite au prochain épisode.

Que La Mémoire Vive.

Commenter cet article